SQL - Introduction

Ces pages sont une petite introduction au langage SQL

Quelques précisions

Base de données: Ensemble de données structurées sous forme de tables ; la table constitue donc l'élément fondamental du modèle logique relationnel. Le logiciel permettant de gérer ces bases de données est le SGBD (Système de Gestion de bases de Données) ou SGBDR (Système de Gestion de bases de Données Relationnelles). Le SGBD stocke et permet de gérer les données qui sont présentes dans les bases de données.

Chaque colonne représente une propriété (ou attribut). Ce sont en fait les champs permettant de savoir quelles sont les informations possédées sur ces individus. Chaque ligne contient des données relatives à la table. L'ordre des lignes et/ou des colonnes n'est pas significatif. La nature des données contenues dans une colonne est la même pour tous les éléments de cette colonne. Le contenu d'une colonne peut avoir une valeur nulle pour certains de ses éléments (la valeur nulle-NULL est différente de zéro.)
Une base de données (relationnelle) est :

•  composée de plusieurs tables reliées éventuellement entre elles.

•  Contient des enregistrements (lignes) (qui peuvent donc avoir des relations)

•  Ces enregistrements sont composés de champs (colonnes)

SQL

SQL : Structured Query Language, langage structuré permettant de manipuler les informations contenues dans des bases de données. Une commande SQL est souvent appelée une requête . Il n' a rien à voir avec les langages de programmation, mais leur est souvent très utile. Ce n'est pas un langage propriétaire puisque de nombreux SGDB le reconnaissent (dont Access). Simple (peu de "mots"), mais très puissant; son apprentissage est un investissement temps particulièrement pertinent.

Les éléments qui suivent sont relatifs à MySQL. Néanmoins ils sont le plus souvent valables quel que soit le SGBD utilisé.

Conventions: les mots utilisés faisant référence à des commandes SQL sont écrits en majuscule. Par contre les noms des tables et colonnes le sont en minuscule. Cela permet de lire et corriger plus facilement les requêtes. Exemple:

SELECT nom FROM auteur

De manière générale il est conseillé d'éviter accents et espaces dans le nom des objets que vous créez.

Modèle utilisé

auteur (id_auteur, nom, prenom, pseudo, nationalite, siecle)

editeur (id_editeur, nom, adresse, collections)

genre (id_genre, type, precisions)

livre (code, titre, nb_pages, prix, #id_auteur, #id_genre, #id_editeur)

Avertissement

Ces pages consacrées à SQL ne sont qu'un support partiel pour l'apprentissage et l'entraîment au langage SQL. Elles n'ont aucun caractère exhaustif de l'ensemble du langage. Leur intérêt réside dans le fait qu'elles intègrent un rappel (bref) de certains principes, leur mise en oeuvre, et des exercices d'aplication propres à chaque point abordé. Elles se voient complétées du test SQL qui lui vous propose uniquement des questions et intègre les éléments de réponse.


Aristeri.com est le site de Bernard Andruccioli - 05 56 00 95 93 - Mentions légales -
Bookmark and Share