Protection d'une base de données ACCESS par mot de passe.

La protection des données contenues dans une table est souvent une préoccupation légitime des utilisateurs, et des concepteurs de systèmes d'informations. Access comporte plusieurs niveaux de protection, dont la procédure de protection par mot de passe qui concerne la totalité de la base (objets, et données).

Il est donc prudent de faire une copie de sauvegarde de cette base SANS la protection avant de diffuser l'utilisation de celle qui est protégée, car la perte du mot de passe peut s'avérer catastrophique pour les utilisateurs (Impossibilité d'utiliser celle-ci)

Cette procédure protège la totalité de la base (table, objets) pour une utilisation directe, ainsi que l'importation depuis une autre base ACCESS.

Les étapes à suivre sont les suivantes :

1°) Ouvrir la base à protéger en MODE EXCLUSIF. Pour cela clic lancer Access, puis Fichier Ouvrir, et sélection de la base à protéger pour arriver à la boîte de dialogue d'ouverture. Un clic sur la petite flèche déroulante à côté du bouton Ouvrir donne :

Choisir Ouvrir en Exclusif. Access ouvre alors la base.

2°) Dans le menu Outils, prendre l'option Sécurité, et Définir le mot de passe de la base de données.

3°) La boîte de dialogue suivante permet de choisir ce mot de passe et de le confirmer :

Clic sur OK, puis fermer la base de données.

L'ouvrir normalement entraîne :

La saisie d'un mot de passe erroné donne :

Le bon mot de passe permet une utilisation normale de la base.

Attention: cette procédure ne permet pas d'attribuer des droits d'utilisation différents selon les utilisateurs.

Suppression du mot de passe.

Même procédure : ouverture en mode exclusif. Access demande alors le mot de passe qu'on lui donne pour avoir accès à la base. Dans le menu Outils, Sécurité prendre l'option Annuler le mot de passe de la base de données.

Attention, à présent tout le monde peut utiliser la base.

Aristeri.com est le site de Bernard Andruccioli - 05 56 00 95 93 - Mentions légales -
Bookmark and Share